Présentation de l'ESGT

L’École Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT), créée en 1946 au sein du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), est le seul établissement français à proposer une véritable double compétence en sciences techniques et juridiques au niveau master.

L’ESGT est aujourd’hui une EPN (Ecole Pédagogique Nationale) à part entière du CNAM, elle est habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) à délivrer un diplôme d’ingénieur.

L’offre de formation complète de l’ESGT est la suivante :

  • titre d’ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité géomètre et topographe (habilitation en 2012 pour 6 ans) ;
  • master Sciences, technologies, santé, mention « Géographie, aménagement, environnement et développement », parcours « Identification, aménagement et gestion du foncier » ;
  • licence professionnelle Sciences, technologies, santé, mention « Métiers du BTP : travaux Publics », parcours « Géo-mesures et aménagement » ;
  • doctorat en géomatique ;
  • formation continue, notamment pour la préparation du diplôme de géomètre-expert foncier délivré par le Gouvernement (DPLG).

L’ESGT est l’une des trois écoles d’ingénieurs agréées par l’Ordre des Géomètres-Experts pour accéder à cette profession. L’autre voie d’accès à l’Ordre des Géomètres-Experts est celle du DPLG, formation continue destinée aux techniciens confirmés et dispensée à l’ESGT à travers plusieurs modules.

L’ESGT bénéficie d’un important soutien des collectivités territoriales (Région Pays de la Loire, Conseil Départemental de la Sarthe et Le Mans Métropole). Elle héberge le centre d’enseignement CNAM Pays de la Loire et entretient un partenariat avec les établissements d’enseignement supérieur de la région, en particulier avec l’université du Maine et son UFR Sciences.

Les effectifs enseignants sont de 12 maîtres de conférences dont 2 sont habilités à diriger des recherches, 3 professeurs certifiés, 1 professeur agrégé , 4 enseignants-chercheurs associés à service temporaire auxquels s’ajoutent environ 60 enseignants vacataires.

Le bâtiment d’une superficie d’environ 5500 m² sur un terrain de près d’un hectare a été construit au Mans en 1997, une extension de 700 m² financée par la Région a été livrée en 2016.

Depuis sa création, l’école a formé près de 3000 ingénieurs. Elle accueille en moyenne 300 étudiants répartis dans ses différentes formations. Elle met à disposition des étudiants des outils de mesure ultra-modernes (récepteurs GNSS, tachéomètres, stations de photogrammétrie numérique, scanner laser 3D, drone), des outils de traitement de l’information et de communication et de nombreux logiciels professionnels (DAO, imagerie, stéréovision, SIG). L’ESGT possède par ailleurs deux équipements spécialisés : un banc d’étalonnage par interférométrie laser de 51 m et une station GNSS permanente.


Créée en 1946 au sein du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), l'ESGT est habilitée par la Commission des titres d'ingénieur (CTI) à délivrer un diplôme d'ingénieur.

L'ESGT est aujourd'hui une EPN ( Equipe Pédagogique Nationale) à part entière du Conservatoire National des Arts et Métiers.
 

Le diplomé de l'ESGT est un spécialiste

  • de la mesure
  • de la surveillance
  • de la représentation de la surface de la Terre
  • de la délimitation de la propriété, de ses aménagements
  • de l'expertise foncière et immobilière.

Localisation

L’ESGT est située depuis septembre 1997 dans le campus universitaire du Mans, riche de plus de 11 000 étudiants, à proximité immédiate d’une communauté urbaine regroupant plus de 200 000 personnes.
Le Mans, à 200 km de Paris est remarquablement desservi par le réseau autoroutier, et le TGV assure des liaisons directes avec beaucoup de grandes villes de France (55 minutes pour le trajet Paris-Le Mans), ainsi qu’avec l’aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle.
Les bâtiments de l’ESGT sont vastes, très bien placés, à proximité de tous les équipements utiles aux étudiants (bibliothèque, restaurant universitaire, terrains de sport, logements étudiants, commerces, etc.), et bénéficie d’une excellente desserte par les transports en commun : une ligne de tramway la relie directement à la gare et au centre-ville.
 

Historique

L'école, créée en 1946 pour assurer la formation initiale des futurs géomètres experts, s’est progressivement tournée également vers un public plus vaste formé par toutes les professions qui de près ou de loin ont à voir avec la topographie certes, mais aussi avec la cartographie, l’urbanisme, l’aménagement du territoire, le génie civil, le domaine foncier.
Jusqu’en 1991, elle a formé en moyenne 35 ingénieurs par an, au cours d’une scolarité de trois années. A la suite d’une étude de besoins très poussée, un réaménagement complet des formations de géomètre topographe organisées par le Cnam a été étudié, ce qui a conduit en particulier à diversifier le recrutement de l’ESGT en direction des classes préparatoires scientifiques et à augmenter considérablement l’effectif des élèves, pour atteindre environ 100 étudiants diplomés par an.